Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRIQUE AUSTRALE | Retour sur la réunion de la SADC



Le Conseil des ministres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) s'est réuni à Lilongwe, République du Malawi, les 18 et 19 mars 2022, pour examiner la mise en œuvre des programmes visant à promouvoir et à approfondir l'intégration, la coopération et le développement économique régionaux.

Dans son allocution, lNancy Gladys Tembo, ministre des Affaires étrangères de la République du Malawi et présidente du Conseil des ministres de la SADC, a souligné la nécessité pour les États membres de la SADC de signer et de ratifier les principaux instruments juridiques et politiques commerciaux et industriels pour faciliter la progression du programme d'intégration régionale et d'industrialisation. 

Le Secrétaire exécutif de la SADC, Elias M Magosi a exprimé sa gratitude aux États membres de la SADC pour le soutien et l'engagement envers les programmes régionaux de la SADC et la collaboration continue avec le Secrétariat dans la mise en œuvre des domaines prioritaires définis dans le Plan de développement stratégique indicatif régional ( RISDP) 2020-2030 et Vision 2050.

Parmi les principales questions sur lesquelles le Conseil a délibéré au cours de la réunion de deux jours, notons en premier l’approbation du plan de travail et le budget annuels pour l'exercice 2022/2023 afin de soutenir la mise en œuvre des priorités de la SADC telles que décrites dans le plan de développement stratégique indicatif régional de la SADC (RISDP 2020-2030), couvrant les domaines de la paix, de la sécurité et de la gouvernance, du développement industriel et l'intégration des marchés ou encore le développement des infrastructures.

Dans le cadre des efforts visant à faire avancer le programme d'industrialisation de la SADC, le Conseil a exhorté les États membres qui n'ont pas encore signé ou ratifié le protocole de la SADC sur l'industrie, l'accord sur l'opérationnalisation du Fonds de développement régional, le protocole sur le commerce des services; la zone de libre-échange tripartite COMESA-EAC-SADC (TFCA); et la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA) pour que les accords entrent en vigueur. 

Pour rappel, le protocole sur l'industrie vise à promouvoir le développement de bases industrielles régionales et nationales diversifiées, innovantes et compétitives au niveau mondial, tandis que l'accord sur l'opérationnalisation du Fonds de développement régional de la SADC assurera un financement durable des programmes régionaux.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.