Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

« AFRICA ROAD BUILDERS » | Investir dans les routes



L’édition 2022 de la Conférence des « Africa Road Builders » - Trophée Babacar Ndiaye- aura lieu le 31 mars à Abuja, au Nigeria, a annoncé lundi le Commissariat général de l’événement qui a retenu pour thème « Construire des routes, bâtir des économies ».

Le président nigérian Muhammadu Buhari et son pays seront à l’honneur à l’occasion de cet évènement pour leur distinction lors de l’édition 2021. Selon les organisateurs,  il s’agira d’encourager le dirigeant et le pays à demeurer des modèles pour tout le continent, à travers une visite des chantiers et réalisations du pays en matière de routes et transports.

L’année dernière, le Comité de sélection des « Africa Road Builders » a aussi salué les efforts du Nigéria pour améliorer la sécurité routière et la qualité de l’air pour les usagers de la route. En outre, malgré la pandémie, le Nigeria a poursuivi les grands travaux en matière de routes et transports, particulièrement ferroviaires.

Le rendez-vous sera marqué, entre autres, par la désignation du lauréat 2022 du Trophée Babacar Ndiaye. Parrainé par le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Dr Akinwumi A. Adesina, l’événement est organisé par Acturoutes, une plateforme d’information sur les infrastructures et le réseau routier en Afrique, et l’organisation Médias pour les infrastructures et la finance en Afrique (MIFA), un réseau de journalistes africains spécialisés dans les infrastructures routières.

Selon nos sources, plusieurs investisseurs institutionnels et privés participeront directement ou en ligne à la conférence inaugurale. Ce qui renforce son attrait auprès des pays qui sont en quête de financements pour la réalisation de leurs infrastructures de liaison. Des structures intermédiaires spécialisées dans le montage financier de grands projets y prendront également part. Selon les estimations de la BAD, 130 à 170 milliards de dollars par an seraient nécessaires au développement des infrastructures de transport du continent, avec un gap de financement de l'ordre de 68 à 108 milliards de dollars.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.