Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

CINEMA | « J’irai au diable » ne sera pas à Louxor



Les cinéphiles égyptiens n’auront donc pas le privilège de voir le long-métrage intitulé « J’irai au diable ». La réalisatrice et productrice tunisienne, Ismahane Lahmar, a reçu une lettre du Festival du Film Africain de Louxor notifiant que son film ne sera pas projeté lors de cette rencontre du cinéma qui se tiendra du 4 au 10 mars 2022. 

Dans un communiqué, la réalisatrice affirme que le comité du festival a décidé d’ôter son œuvre de sa programmation, laquelle avait pourtant déjà été acceptée pour concourir en compétition officielle. Sorti dans les salles en novembre dernier, le film raconte l’histoire de Najet, une quadragénaire qui apprend sa mort imminente. Du fait de sa maladie, il ne lui reste qu’un mois à vivre. N’ayant plus du temps à perdre, elle choisit alors de prendre le taureau de la vie par les cornes, pour boire, rire, chanter et surtout organiser son grand départ. 

Le film a décroché plusieurs prix et distinctions. La direction des JCC a sélectionné le film dans le cadre de la section « Regards sur le cinéma tunisien ». Le film a fait l’objet de plusieurs séances de débats et a arraché un bon nombre de critiques positives. Des marques de respect envers l’œuvre et de sa réalisatrice qui ont fait que « J’irai en enfer » faisait partie des films les plus attendus à Louxor.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.