Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

« AFRICA INVESTMENT FORUM » | Sessions de boardrooms programmées



L’Africa Investment Forum organise le mois prochain par visioconférence des sessions en boardrooms (salles de transactions), une des composantes clés de l’initiative, ont annoncé jeudi ses représentants. L’événement avait connu un report l’année dernière.

Les sessions en boardrooms se tiendront du 15 au 17 mars prochain, pour des discussions visant à faire avancer les transactions dans le pipeline depuis 2021. La troisième édition de l’Africa Investment Forum devait se tenir en format hybride à Abidjan en décembre 2021, mais a été reportée en raison de l’émergence du variant Omicron du Covid-19. Quarante-cinq transactions d’une valeur de 57,4 milliards de dollars ont été sélectionnées pour les discussions en boardrooms.

L’annonce de l’événement du mois de mars a été faite suite à une réunion des partenaires fondateurs d’Africa Investment Forum, une plateforme multipartite et multidisciplinaire qui fait avancer des projets de partenariat public-privé et privé jusqu’au stade de la bancabilité, en mobilisant des capitaux et en accélérant les ententes vers le bouclage financier des transactions.

Lors d’une session publique, les responsables ont fait le point sur les progrès accomplis et présenté en avant-première cinq transactions. Parmi ces transactions figurent notamment un investissement pour développer plus de 220 kilomètres de lignes de transmission électriques dans le cadre d’un accord de partenariat public-privé à long terme, un projet dont l’objectif sur dix ans, est de déployer une infrastructure à haut débit pour plus de 800 000 clients résidentiels et des petites entreprises, et un projet de création de centre biomédical et pharmaceutique.

Les 45 transactions qui seront examinées en boardrooms recèlent un potentiel total de 3,8 millions d’emplois, à la fois directs et indirects dont un million destiné aux femmes et entrepreneures africaines, et un autre million aux jeunes. À l’issue de la présentation, la directrice d’Africa Investment Forum, Chinelo Anohu, a déclaré qu’au-delà de favoriser les investissements, l’initiative s’emploie à promouvoir un environnement favorable aux affaires dans les pays africains. « Les bonnes politiques font les bons investissements », a-t-elle souligné.

Parmi les 160 participants à la réunion, qui représentaient des investisseurs et des organismes de préparation de projets, figuraient Sarah Whitten, de l’Agence américaine pour le commerce et le développement, Preeti Sinha, secrétaire exécutive du Fonds d’équipement des Nations unies et Omar Ezzat, du Centre de coopération multilatérale pour le financement du développement.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.