Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

PHARMACEUTIQUE | Nant SA peut démarrer



L’Afrique du Sud dispose désormais d’une unité moderne de fabrication de produits de santé qui s’arriment aux besoins du nouveau contexte sanitaire africain. L’usine implantée  à Cape Town a pour objectif d’accélérer l’autosuffisance du continent en ce qui concerne les produits pharmaceutiques, biologiques et les vaccins. « Cette unité dénommée Nant SA mettra l’accent sur la production massive de médicaments et de vaccins destinés à toute l’Afrique », a-t-on indiqué.

« Ce campus de fabrication de vaccins à la pointe de la technologie que nous lançons officiellement aujourd’hui fait partie d’une initiative beaucoup plus large visant à propulser l’Afrique dans une nouvelle ère des sciences de la santé », a déclaré le chef de l’Etat sud-africain, Cyril Ramaphosa, le 19 janvier dernier lors de la cérémonie inaugurale.

Dans un communiqué, les autorités sud-africaines ont fait savoir les conditions sont en train d’être réunies pour atteindre l’objectif de couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur de la production en améliorant les capacités existantes et en intégrant de nouvelles capacités. A noter que cette nouvelle usine pharmaceutique vient s’ajouter à plusieurs structures telles que Biovac, Aspen et Afrigen déjà basées en Afrique du Sud.

Le lancement de Nant SA a aussi été l’occasion de présenter officiellement la Coalition pour accélérer l’accès de l’Afrique aux soins de santé avancés (Coalition AAAH). Selon ses promoteurs, la Coalition vise à unir les sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, les agences gouvernementales, les organisations à but non lucratif et les universités du continent, en vue d’exploiter les compétences et les ressources et identifier les opportunités de collaboration entre plusieurs pays.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.