Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SIÉDBÉ | Les artisans d’abord…



Selon ses promoteurs, Siédbé, dont la dernière collection a été baptisée « Passion et liberté », c’est avant toute chose la valorisation du talent des artisans Africains. « Cette vision, qui est une envie de faire les choses avec des valeurs qui nous serons à tous profitable sur le long terme », peut-on aussi lire sur le site de cette maison africaine fondée par Odile Syrianne qui a fait ses armes chez Zara et dont la grand-mère était couturière.

Le respect des artisans, « qui sont le cœur de la marque », est donc à la base. « Leur donner un visage et une voix au fil de notre évolution de notre marque. Nous croyons en leurs rêves et eux aussi ils croient au notre avec Siédbé. Et, nous nous devons de continuer de faire grandir l’éthique, de notre marque envers eux », a affirmé Odile Syrianne.

Ainsi, Siédbé a pris l’engagement de continuer à rémunérer ses partenaires de manière équitable, au-delà des tarifs locaux et d’augmenter ces tarifs au fil de son évolution. Afin, a-t-on soutenu, de contribuer à développer l’amélioration des conditions de vie de ces artisans. 

Sans oublier le programme « solidaire engagé » qui permet grâce aux 5% versés à des associations locales pour contribuer aux actions de « changement positif ».  Ce ne sera sans doute pas suffisant, reconnait la fondatrice qui estime que l’équipe peut encore mieux faire. Et d’ajouter que cette démarche est appelée à se redimensionner significativement au fil du temps.

Selon nos informations, la marque prépare son implantation à Lomé, au Togo. Une très bonne nouvelle pour ce pays de l’Afrique de l’Ouest qui a déployé des efforts importants ces dernières années pour améliorer son attractivité vis-à-vis des entrepreneurs et des créateurs. Mais ce sera aussi un tremplin de choix pour s’attaquer aux marchés régionaux comme le Ghana, le Bénin ou la Côte d’Ivoire.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.