Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

EST DE LA RDC | Le PAM appuyé par ECHO



Par le biais du financement du Service d'aide humanitaire et de protection civile de l'Union Européenne (ECHO), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) fournit une assistance monétaire dans cinq provinces de la République Démocratique du Congo (RDC) : Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Tanganyika et Haut-Katanga.

ECHO a apporté une contribution de 12,4 millions de dollars pour permettre au Programme alimentaire mondial des Nations unies de fournir en 2021 une assistance en espèces vitale aux Congolais extrêmement vulnérables de l'est de la RDC. De nombreuses zones sont effet confrontées à des conditions de faim alarmantes, notamment en raison du conflit armé en cours. Avec les fonds de donateurs complémentaires, le financement de l'UE vise à atteindre plus d'un million de personnes dans ces régions.

« L'aide de l’UE à travers l’ECHO constitue une rare bouffée d’oxygène pour des Congolais comme Masika Teodozia, agricultrice, qui compte parmi les centaines de milliers de personnes déplacées par le conflit dans la province du Nord-Kivu. Cette aide financière lui permettra de construire une petite cuisine dans la maison qu'elle partage avec sa famille nombreuse », a indiqué le PAM.

Plusieurs familles ont vu leurs moyens de subsistance anéantis par les attaques répétées. Les nouvelles conclusions des experts tirées du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), montrent qu'environ 27 millions de personnes en RDC sont confrontées à une insécurité alimentaire de crise ou d'urgence (phase 3 et 4 de l’IPC). Sans une assistance renforcée, cette situation risque de s’aggraver dans les mois à venir.

Le PAM, à travers Peter Musoko, directeur de pays et représentant de cette organisation en RDC, qui a aussi insisté sur le fait que les conclusions de l'IPC sont un appel collectif à l'action pour donner aux femmes de ce pays l'avenir qu'elles méritent. « Des donateurs fidèles et généreux comme ECHO peuvent aider cette nation à le réaliser », a-t-il ajouté.

Les fonds de l'UE visent également à renforcer la coordination entre les agences humanitaires pour répondre à la crise de la faim en RDC. Dans l'ensemble, le PAM prévoit d'assister près de 8,7 millions de personnes cette année, soit près de deux millions de plus qu'en 2020.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.