New Fortress Energy (NFE), société américaine spécialisée dans la transition énergique, en collaboration avec Trees for the Future, ONG internationale dédiée à la formation des agriculteurs à la régénération de leurs terres, a signé un accord portant sur le premier projet de développement durable pour les écoles de la Basketball Africa League (BAL) au Lycée Yoff Village à Dakar, Sénégal. Le projet fait partie du programme environnemental « BAL Green ».

Le « BAL Green » plaide pour une plus grande responsabilité environnementale et s’appuie sur les équipes, les joueurs et les fans pour avoir un impact positif sur l’environnement et la vie. L’objectif est de former la prochaine génération de dirigeants soucieux de l’environnement. Ainsi, la BAL fournira à certaines écoles des ressources pour mettre au point des expériences qui influenceront le comportement des élèves via des programmes de recyclage ou de compostage, l’enseignement du jardinage et de l’agriculture, l’amélioration de l’accès à l’eau et au système sanitaire ainsi que l’instauration de journées de nettoyage et de plantation. 

« Le projet de développement durable pour les écoles est une excellente initiative pour éduquer la prochaine génération sur l’importance de préserver notre environnement et l’inspirer à ouvrir la voie à un avenir plus durable » a déclaré Wes Edens, Directeur général de NFE. « Protéger notre environnement tout en passant à une énergie plus propre et plus abordable est au cœur de la mission de NFE et nous sommes fiers de travailler avec la BAL et Trees for the Future dans cet effort crucial ». 

Dans le cadre du lancement du projet au Lycée Yoff Village, New Fortress Energy et ses partenaires ont fait don de stations de lavage des mains et de bacs de recyclage, éliminé les déchets écologiques des espaces publics, agrandi un jardin forestier, rénové des bureaux d’étudiants et un puits, et créé des espaces supplémentaires où plus de 2 000 étudiants pourront vivre, apprendre et jouer. Le président de la BAL, Amadou Gallo Fall, l’ambassadeur mondial de la BAL, Luol Deng, et le directeur de Trees for the Future, Cherif Djitte, ont assisté au lancement.