CDC Group, l'institut de financement du développement du Royaume-Uni et investisseur d'impact, a annoncé la mise en place d'une facilité de financement du commerce de 50 millions de dollars EU. L’institution a choisi pour cette opération de s’allier avec Ecobank International (EBI SA), filiale du Groupe Ecobank, basée à Paris.

Il s'agit du premier partenariat de CDC avec EBI SA. Selon cette dernière, cette initiative vise à fournir des liquidités systémiques à des marchés peu développés et une aide cruciale au financement du commerce pour des banques et des entreprises locales en Afrique. Et d’ajouter que la crise de la Covid-19 a nui aux flux commerciaux, aux activités commerciales et aux emplois sur les marchés africains. Cette facilité stimulera ainsi la reprise économique du continent et devrait générer entre 70 et 140 millions de dollars EU d'échanges supplémentaires par an. 

L'investissement devrait aussi permettre d'accroître les importations de biens essentiels, de produits de base et de biens d'équipement, tout en contribuant à élargir l'accès aux biens et services de manière générale. EBI SA, la filiale internationale du Groupe Ecobank basé au Togo, est présentée comme le partenaire idéal pour accroître l'impact de CDC en Afrique et renforcer le soutien financier aux banques locales et à leurs entreprises clientes. « Grâce au vaste réseau du Groupe Ecobank et à ses opérations dans 33 pays du continent, la facilité élargira les opportunités économiques et la croissance inclusive, en particulier sur des marchés tels que le Togo, le Burkina Faso et le Tchad », a –t-on soutenu.

La facilité de financement du commerce avec partage des risques répondra aux besoins de liquidités des banques africaines locales à un moment crucial, notamment en raison de l'impact économique de la pandémie. En mobilisant des capitaux pour remédier à ces insuffisances, CDC endosse un risque supplémentaire et propose des lignes de financement du commerce aux banques locales, protégeant ainsi le commerce sur le continent.