Africa Skills Hub (ASH), une organisation pour l'emploi des jeunes et un incubateur d'entreprises, a décidé de s'associer à Canada World Youth, avec le soutien de Global Affairs Canada (GAC) pour mettre en œuvre l'Initiative pour l'Entrepreneuriat et l’Autonomisation des Femmes (WELI). Le projet aborde les défis résultant de la pandémie de la Covid-19 grâce à une approche innovante d'autonomisation économique centrée sur les jeunes et basée sur le genre.

Africa Skills Hub est maintenant connu pour ses initiatives au Ghana et au Sénégal, les deux pays africains sélectionnés pour le programme. Au Ghana, le projet se déroule dans deux zones périurbaines dans le district de Sagnarigu, région du Nord ; et en zone rurale à Afadzato Sud, région de la Volta, mais mènera également diverses activités de sensibilisation à l'échelle nationale et locale. La région de Thiès au Sénégal est son autre domaine d'intervention.

Pour le Canada World Youth la collaboration avec ASH reflète directement son engagement  envers l'ODD 5 (Égalité des Genres et Autonomisation) et l'ODD8 (Travail décent et croissance économique). Et affirme utiliser des stratégies innovantes pour aborder des sujets tels que l'égalité des sexes et la violence sexuelle basée sur le Genre. 

« La COVID 19 a menacé la survie de nombreuses entreprises dirigées par des femmes, il reste encore beaucoup d'espoir pour mieux reconstruire. Une reconstruction est à venir, bien que la COVID 19 ait perturbé tant de choses, elle a également développé d'énormes opportunités alternatives à diversifier et élaboré des programmes basés sur le genre d'une nouvelle manière », a déclaré Daniel Antwi, Directeur Exécutif d'Africa Skills Hub.

Le résultat global de WELI est d'accroître l'autonomisation économique pour renforcer la résilience des Adolescentes et Jeunes Femmes (AJF) les plus touchées par la COVID-19 dans les zones ciblées au Ghana et au Sénégal.

Au fil des ans, les Très Petites Entreprises/ Petites et Moyennes Entreprises (TPEs/PMEs) ont joué un rôle essentiel dans le développement socio-économique de l'Afrique en produisant des biens et services essentiels, en créant des emplois, en aidant à réduire la pauvreté et en promouvant la croissance économique. Le secteur des TPEs/PMEs a également fourni aux femmes et aux jeunes des opportunités d'exploiter leur potentiel économique. La Banque mondiale estime qu'environ un tiers de toutes les TPE/PMEs en Afrique appartiennent à des femmes.