Atlantic Financial Group (AFG), holding financière d’Atlantic Group, affirme avoir finalisé le processus de reprise des filiales de la BNP Paribas aux Comores, au Gabon et au Mali suite à l’obtention de l’ensemble des autorisations préalables des différents régulateurs. Pour AFG, ces nouvelles acquisitions démontrent les nouvelles ambitions du groupe qui contrôle la Banque Atlantique Cameroun. La Banque pour l’Industrie et le Commerce- Comores (BIC – Comores), la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Gabon (BICIG) et la Banque Internationale pour Commerce et l’Industrie du Mali (BICIM) vont ainsi intégrer la famille Atlantic Financial Group. AFG consolide ainsi sa présence en zone CEMAC (Cameroun et Gabon), marque son retour en zone UEMOA (Mali) et s’ouvre de nouveaux horizons dans l’Océan Indien (Comores). A savoir que le groupe est aussi présent dans ces régions à travers ses compagnies d’assurances, à savoir Atlantique Assurances Bénin Vie, Atlantique Assurances Bénin IARDT, Atlantique Assurances Cameroun IARDT, Atlantique Assurances Mali IARDT et AFG Assur Comores (Vie et non Vie). « Fort de l’expérience d’Atlantic Group dans les télécommunications (GSM, transmissions de données) et les assurances, AFG ambitionne d’offrir à sa clientèle une expérience client renouvelée en étant un acteur digital intégré bancassurance qui développe un écosystème à même de favoriser l’inclusion financière », a indiqué un communiqué. Pour ce faire, le groupe a annoncé avoir engagé le processus de transformation digitale de l’ensemble de ses filiales, avec l’assistance technique de la SFI (filiale de la Banque Mondiale) et du cabinet français Onepoint. A rappeler que la holding financière d’Atlantic Group fondée par l’homme d’affaires ivoirien Koné Dossongui, AFG est active dans le secteur bancaire francophone depuis plus de 40 ans et compte aujourd’hui quatre filiales bancaires, cinq filiales d’assurances, une banque d’affaires (AFG Capital) et une entité technologique (Digital Business Solutions).