Africa Oil & Power (AOP) présentera le président mozambicain Filipe Nyusi comme son homme de l’année lors de l'événement Mozambique Gas & Power 2021. « Ce prix prestigieux est décerné à des personnes exceptionnelles qui font preuve d'un véritable leadership et d'une pensée innovante en guidant leurs pays ou organisations vers les sommets du secteur mondial de l'énergie », a commenté la plateforme de lobbying dans un communiqué.

Le président Nyusi est mis en avant comme celui qui a mis en orbite le secteur énergétique du Mozambique à travers des projets qui représenteront « plus de trois fois le PIB actuel du pays » : le projet Rovuma LNG dirigé par Exxon étant évalué à 23,9 milliards de dollars, le projet gazier de Total, évalué à 23 milliards de dollars et le projet Coral FLNG de 4,7 milliards de dollars, qui devrait produire le premier gaz en 2022…

Pour Jude Kearney, ancien sous-secrétaire adjoint aux industries des services et aux finances du département américain du commerce sous l'administration Clinton et actuellement président de Kearney Africa Advisors, Filipe Nyusi a insufflé la création d'un environnement propice dans l'industrie de l'énergie et dans l'économie au sens large qui a ouvert la voie à « des accords énergétiques extraordinaires » avant d’ajouter qu’il ne voit pas meilleur candidat dans le secteur énergétique africain à qui décerner ce prix. 

L’AOP soutient pour sa part que le numéro un mozambicain a « joué un rôle déterminant dans les accords conclus, mais il a également contribué à mettre l'accent sur le renforcement des capacités nationales et a veillé à ce que les projets réservent le gaz naturel à un usage domestique, mettant le pays sur la voie de la diversification économique et de la sécurité énergétique ».

Né le 9 février 1959 à Namau, district de Mueda, Filipe Nyusi dirige le Mozambique depuis le 15 janvier 2015. Lors du premier tour de l’élection présidentielle de 2019, il est réélu avec 73 % des voix, après une campagne électorale assez mouvementée. Ingénieur de formation et membre du Frelimo, il a aussi été ministre de la Défense de 2008 à 2014.