Moctar Ouane vient d’être nommé Premier ministre de la transition au Mali. Le décret de nomination de cet homme qualifié de « technocrate et diplomate chevronné » a été signé par le président Bah Ndaw. Portrait de cet ancien ministre des Affaires étrangères qui a la lourde charge de remettre son pays sur les rails démocratiques.

Marié et père de trois enfants, Moctar Ouane est né le 11 octobre 1955 à Bidi dans le centre du pays. Il est titulaire d'une maîtrise de Relations internationales de l'Université de Dakar en 1982, année où il intègre l’administration publique. Il étudie ensuite à l'École nationale d'administration (Paris) de 1992 à 1993.

De 1995 à 2002, Moctar Ouane est l’ambassadeur du Mali aux Nations unies. Il devient en 2016 délégué général à la paix et à la sécurité de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Le 2 mai 2004, il est nommé ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dans le gouvernement d’Ousmane Issoufi Maïga. Il est reconduit à ce poste par le président Amadou Toumani Touré dans les gouvernements de Modibo Sidibé du 3 octobre 2007 et du 9 avril 2009.

Quelques semaines après le renversement du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta et de son gouvernement, Moctar Ouane est nommé Premier ministre de transition le 27 septembre 2020 et devrait présenter les membres de son gouvernement ce mardi. Selon nos informations, Les Nations unies, l’Union européenne et plusieurs chancelleries occidentales se sont beaucoup activées ces derniers jours en faveur du nouveau Premier ministre.