Orange, géant des télécoms sur le continent, et NSIA, acteur majeur de la bancassurance en Afrique de l’Ouest, viennent d’annoncer le lancement des activités commerciales d’Orange Bank Africa à Abidjan en Côte d’Ivoire. Orange Bank Africa, dirigée par l’Ivoirien de 43 ans Jean-Louis Menann-Kouamé, désigné meilleur manager de l`année 2017 par le patronat ivoirien, compte s’étendre rapidement au Sénégal, au Mali et au Burkina Faso. Elle affiche l’ambition de proposer aux clients une offre de crédit et d’épargne « simple et accessible à tout moment depuis son mobile ».

Rappelons que cela fait un an presque jour pour jour que la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BDEAO) a accordé son agrément bancaire à Orange. La filiale africaine d’Orange Bank est détenue à 75% par le groupe Orange et à 25% par le Groupe NSIA.

Orange Bank Africa ambitionne de répondre aux besoins d’une grande partie de la population, souvent exclue du monde bancaire classique, en lui permettant d’emprunter ou épargner de faibles montants essentiels pour leur quotidien. Pour commencer, la banque proposera, à travers le canal Orange Money, une offre d’épargne et de micro crédit permettant d’emprunter à partir de 5.000 FCFA de façon instantanée depuis son mobile.

La stratégie d’Orange dans les services financiers mobiles en Afrique vise à offrir des solutions accessibles au plus grand nombre quel que soit leur niveau de revenu ou leur lieu d’habitation. Pour Stéphane Richard, le patron d’Orange qui admet que l’activité bancaire est nouvelle pour Orange en Afrique, cette nouvelle aventure « s’inscrit en parfaite cohérence avec notre stratégie d’opérateur multi-services et notre volonté d’être moteur de la transformation digitale du continent ». 

Jean Kacou Diagou, Président du groupe NSIA soutient pour sa part que le partenariat conclu avec Orange est une grande réussite et que son groupe, depuis 25 ans, élabore des solutions de banque et d'assurance adaptées aux besoins des populations africaines avec pour objectif de les rendre accessibles au plus grand nombre. « Nous le savons, la digitalisation bancaire est une condition sine qua non de l’inclusion financière de nos populations. Nous sommes donc fiers d’avoir pu joindre notre expertise et notre capital humain à ceux d’Orange pour la création de la banque 100% digitale Orange Bank Africa. »