Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

CEMAC | Promouvoir les industries créatives



Le Président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), Prof Daniel Ona Ondo a pris part du 30 juin au 02 juillet 2022, à Kigali, au sommet culturel sur le thème « Créativité et l’art pour le changement », organisé conjointement par le Movement Of Creative Africas (MOCA) et Africa in Color (AIC).

Pendant son séjour au Rwanda, Prof Daniel Ona Ondo a successivement pris part à la conférence de lancement à la Mairie de la ville de Kigali au cours de laquelle, en compagnie du maire de la ville de Kigali, il a édifié les hommes et femmes de media sur l’importance des industries culturelles dans le développement économique des Etats et l’intérêt que les pères fondateurs de la CEMAC ont vu loin en prescrivant expressément que la Commission de la CEMAC doit veiller à la promotion et à la protection du patrimoine culturel des Etats membres.

Dans le panel de think-thank sur le thème « Investir dans les industries créatives », le Président de la Commission, rappelant son expérience d’ancien Ministre de la Culture du Gabon, a mis en exergue le fait que le taux grandissant de chômage au sein des populations, notamment les jeunes, peut être réglé en partie par la création des conditions idoines pour que les jeunes créatifs puissent vivre de leur métier. Cela passe par l’organisation de ce secteur et le renforcement de capacité des concernés.

« Dans ce monde en pleine évolution sur le plan technologique et éducatif, il est urgent de réimaginer l'investissement dans l'industrie culturelle et créative ayant le potentiel de créer des emplois et générer des revenus », a-t-il indiqué avant de noter que la délégation de la Commission a été présente à toutes rencontres prévues en dehors des panels de réflexion, notamment les ateliers de danse, de musique audiovisuelle, de photographie, des expositions d’Arts visuels animés par des grands artistes. 

A noter que le festival se propose d’être un moment de réflexion et d'étude de cas sur des nouvelles façons d’entreprendre ces industries émergentes en examinant en examinant à fond les opportunités et potentialités ainsi que les soutiens indispensables des gouvernements. Quant au MOCA (Movement of Créative Africas), organisateur de Creative Africas, c’est une plateforme créée par Alain Bidjeck qui vise à mettre en relation les acteurs de cet écosystème, pour partager des expériences, imaginer des solutions sur les enjeux clés et promouvoir des opportunités de collaboration.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.