Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

SPORT D’HIVER | L’Afrique s’implique



L'Association des Comités Nationaux Olympiques d'Afrique (ACNOA) a tenu une réunion d'information avec les Comités Nationaux Olympiques (CNO) le 20 avril 2022 pour une mise au point relativement à la mise en œuvre du projet de sports d'hiver, objet d’un protocole d’accord signé dernièrement. 

Le protocole d'accord prévoit, entre autres, que les parties prenantes s’engagent à collaborer dans les domaines comme la promotion de Gangwon 2024, la participation au projet de soutien aux sports d'hiver pour des jeunes issus des pays sans neige, l’encadrement et l’orientation de la jeunesse africaine à participer aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de Gangwon 2024 et le soutien à l'organisation conjointe des Jeux par les deux Corées. 

A savoir que la PyeongChang 2018 Legacy Foundation a été désignée par la province de Gangwon pour gérer le projet de soutien aux sports d'hiver pour les jeunes issus des pays sans neige. À cet égard, une communication a également été transmise à tous les CNO africains afin qu'ils désignent des athlètes devant participer à ce projet.

La mise en œuvre du projet comporte plusieurs phases, un premier stage bloqué de deux semaines étant prévu pour la fin mai/juin 2022 et un autre en 2023. Les athlètes nés entre 2006 et 2009 sont éligibles à participer au programme, qui est par ailleurs ouvert aux athlètes pratiquant n'importe quel sport et intéressés par les sports d'hiver. 

Plusieurs disciplines sont inscrites au programme : le bobsleigh, le skeleton, la luge, le ski alpin, le ski de fond et le snowboard. Outre la pratique du sport, les athlètes auront droit à des séances d'éducation sur l'antidopage, l'égalité des sexes, les droits de l'homme et la paix. Toutes les dépenses afférentes aux billets d'avion, à l'hébergement, à la restauration, aux vêtements et aux équipements sont prises en charge. Le programme accueillera 100 athlètes, dont 60 devraient être issus du continent africain.

Pour le Président de l'ACNOA, Mustapha Berraf, l'Institution se félicite de cette collaboration. « C’est une occasion offerte à la jeunesse africaine pour pouvoir développer des compétences dans d'autres disciplines sportives jusque-là non associées à notre continent », a-t-il indiqué.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.