Engie Africa vient de boucler un accord pour acquérir auprès d'Abengoa une participation de 40% dans Xina Solar One, une centrale solaire à concentration de 100 MW, ainsi que 46% de la société d'exploitation et de maintenance. L'usine, située dans la région du Cap Nord, est équipée d'une technologie qui permet 5,5 heures de stockage d'énergie pour fournir une électricité fiable pendant les pics de demande. 

L'électricité est souscrite dans le cadre d'un accord d'achat d'électricité de 20 ans avec Eskom (Compagnie d’électricité détenue par l’Etat sud-africain). Xina Solar One fournit de l'énergie à plus de 95 000 foyers sud-africains et affirme pouvoir éviter l'émission dans l'atmosphère d'environ 348 000 tonnes de CO2 chaque année.

Pour Mohamed Hoosen, CEO Afrique australe du groupe,  Engie se positionne en Afrique du Sud comme un producteur indépendant d’électricité hautement qualifié et un acteur de longue date dans le secteur de l’énergie. « Nous ajoutons une usine innovante haute performance et augmentons notre capacité CSP. Cet investissement créera de la valeur à plus long terme tout en accélérant l'impact sur la transition énergétique de nos clients »

« Xina augmente la puissance de pointe installée du pays et réduit sa dépendance vis-à-vis de l’électricité au charbon.  La centrale CSP de 100 MW contribue également à la rationalisation géographique d’Engie en étendant sa présence en Afrique du Sud, où elle est le premier producteur indépendant d’électricité (IPP) avec 1 320 MW de capacité installée », a pour sa part déclaré Sébastien Arbola, CEO d'Eengie MESCAT.

A savoir que les les co-actionnaires de Xina Solar One sont Public Investment Corporation, un gestionnaire de fonds de pension et un actionnaire du projet Kathu d'Eengie (20%); Industrial Development Corporation, une institution de financement du développement détenue à 100% par le gouvernement sud-africain (20%); et Xina Community Trust, financé par l'IDC (20%).